Magali Cazo

Après un passage par les Beaux-Arts de Lyon, formation dans différents ateliers parisiens, en peinture, gravure, fresque et morphologie.

Les dessins se chargent, avec le temps, de tout ce qui leur manque au présent. Ils se transforment avec la perte. Sur le coup ils étaient vides et forcément moins riches que le moment qui les voyait naître. Ils ne faisaient pas le poids. Mais quand l’instant est loin, au bord de l’oubli, ils sont tout ce qui reste. Ils deviennent alors des vestiges précieux et rares, les seuls témoins d’une heure enfouie sous les strates des autres, nombreuses, qui lui ont succédé.

 

La trace sur le papier en a sauvé une parmi la multitude. Elle a fixé un jour, une pensée, une émotion, un geste, un regard...

 

Les dessins auxquels je suis le plus attachée me rappellent le lieu et l’état d’esprit dans lequel je les ai fait. C’est tout un monde qui les complète. 

 

J’aime varier les approches et les techniques mais ma pratique s’est centrée ces dernières années autour du papier. Mon travail se base sur le souvenir (interprété, digéré, détourné), l’introspection et l’observation de la nature.

 

Je partage mon temps entre Paris, où j’enseigne la couleur et le dessin de modèle vivant, et l’Ardèche où je tisse un lien, de plus en plus fort, au paysage. C’est là que je dessine le plus souvent, dans une étroite relation avec l’extérieur, au rythme des saisons.

 


Œuvres disponibles Magali Cazo