Expositions principales

2018 Peinture silencieuse, galerie Univer, Colette Colas, commissariat Itzhak Goldberg.

2017 10 ans d’estampe contemporaine, la Main Gauche, Toulouse.

Les arts en Balade, Toulouse.

2016 Ddessin, galerie CO2, La petite collection, Paris.

8e zoom, Troyes

Espace Pasolini, Valencienne.

2015 Pause bébé

2014 MAC Paris (Lauréate du prix Festiv’Aralya)

CRAC, Biennale des arts actuels, Champigny sur Marne.

Animaux, Galeries Lafayettes Nice Massena.

L’étrange, Cirque des arts, Toulouse, France

2013 Salon MAC, Paris.

Anima, Exposition personnelle au Musée Abbal, Carbonne.

Anima , Exposition personnelle aux Musicophages, Toulouse.

Le chant du Cygne, Brigade A4, Toulouse.

2012 Déambulations, oeuvre numérique, Festival Novela, Toulouse. (Avec Ekito).

Festival Déviations

2011 Pause bébé

18m3 de dessin, oeuvre numérique, Musée des Abattoirs de Toulouse. (avec Ekito).

Avant 2010

Power Tower : Paris<>Busan, Soul art space, Busan, Corée.

Il sera une fois... IESA, Paris.

Je t’aime, I love you, CAFA, Pékin, Chine.

Objet commun, Ecole Centrale, Paris.

La Beauté in Fabula, Palais des Papes, Avignon. Invitation de Jean-Luc Parant.

Prix

Prix de la critique – Artcité 2014 (décerné par Christian Noorbergen)

Lauréate Festival Aralya 2014

Formation initiale

Agrégation et Capes d’arts plastique.

DEA “arts des images & art contemporain” – université Paris VIII – mention très bien.

Diplôme National Supérieur d’Arts Plastiques, (DNSAP), Beaux-arts de Paris (ENSB-A).

Deug et Licence d’arts plastiques. Paris 1 – Panthéon Sorbonne/Saint Charles.

B.T.S. de communication visuelle. Ecole Estienne, Paris.

Formation continue

- formation à la gravure, atelier de la Main-Gauche, 2012-2014

- formation à la serigraphie, atelier 54 fils au cm, 2014

- formation de Moku Hanga, Myriam Zegler, 2014.

Enseignement

Enseignante Agrégée à l’université de Toulouse II -Jean-Jaurès, Département arts plastiques (Depuis 2007)

Ouverture d’un atelier d’estampe (gravure, litho, sérigraphie) à l’université Jean-Jaurès en 2015.